FR
EN

Actualités

COVID-19 : La Pêche passe en zone rouge
10 octobre 2020

Suite à l'annonce du Gouvernement du Québec, certaines régions de l’Outaouais basculeront en zone rouge. Il s’agit du territoire de la Ville de Gatineau ainsi que des municipalités de La Pêche, Chelsea, Cantley, Val-des-Monts, Pontiac, L’Ange-Gardien et Notre-Dame-de-la Salette (Territoire de la MRC des Collines-de-l’Outaouais).

Ce changement prendra effet à minuit ce soir pour tous les aspects des zones rouges SAUF pour le milieu de l’éducation pour qui les mesures prendront effet jeudi le 15 octobre.

Quelles sont les principales mesures lorsqu’une région se retrouve en zone rouge?

  • Arrêt de toutes les activités de groupe non essentielles;
  • Interdiction de recevoir à la maison des personnes qui ne résident pas à la même adresse (exception faite pour les personnes vivant seules)
    - Les personnes seules pourront recevoir une personne d’une autre adresse. Une seule à la fois;
    • Fermeture des bars et des restaurants (à l’exception du take-out)
    • Lieu de culte limité à 25 personnes, de même que les funérailles (*max de 250 personnes en zones verte, jaune et orange) ;
    • Les salles de spectacles, les cinémas, les musées, les bibliothèques et les lieux de rassemblement seront fermés;
    • À l’extérieur , tous les rassemblements avec une distanciation de moins de 2 mètres sont interdits. ;
    • Les manifestations, qui sont un droit démocratique, seront permises, mais avec le port du masque obligatoire et une distanciation de 2 mètres entre les personnes. (Cette nouvelle mesure s’appliquera dès le 1er octobre dans toutes les régions du Québec , indépendamment du niveau d’alerte en vigueur.)
    • Pour assurer le respect des consignes et limiter les déplacements non essentiels entre les régions, des points de contrôle policier aléatoires pourront être mis en place.

    Toutes les informations en lien avec les consignes et restrictions pour les zones rouges se retrouvent ici :

    https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/systeme-alertes-regionales-et-intervention-graduelle/palier-4-alerte-maximale-zone-rouge/

    Ici quelques questions-réponses :

    Quelle est la consigne pour les déplacements interrégionaux pendant cette période?

    • Les déplacements vers et entre une zone verte, jaune, orange ou rouge sont non recommandés , à l’exception des déplacements essentiels : travailleurs, garde partagée, transport de marchandises.

    Est-ce que les gens pourront se rendre à leur chalet et quelles sont les directives le cas échéant? Devront-ils aller faire leurs courses uniquement dans leur région d’origine, comme ce fut le cas au printemps?

    • Oui, les gens pourront se rendre à leur chalet
    • Comme ce fut le cas ce printemps, on demande aux gens de ne pas se rendre dans les commerces d’une autre région. Les gens doivent donc prévoir de faire leurs courses dans leur région d’origine.

    Est-ce que les gens peuvent louer des chalets?

    • Oui, mais les consignes sont les mêmes que pour les résidences privées : pas de rassemblement et une seule cellule familiale.

    Est-ce que vous allez fermer la frontière entre l’Ontario et le Québec?

    • Les déplacements à l’extérieur du Québec vers le reste du Canada ou à l’étranger demeurent non recommandés sauf pour les raisons essentielles mentionnées précédemment.

    Puis-je aller m'isoler à mon chalet en zone jaune ou verte, si je proviens d'une zone orange ou rouge ?

    • Ce n'est pas recommandé.

    Qu’en est-il de la garde partagée? Est-ce qu’un enfant dont un parent habite en zone rouge et l’autre en zone jaune ou orange pourra fréquenter les 2 maisons?

    • Oui, la garde partagée fait partie des exceptions.

    Est-ce que les grands-parents pourront venir garder les enfants à la maison ? Et s’ils sont d’une autre région?

    • Nous devons tous faire des efforts afin de freiner les répercussions de la deuxième vague. Seules les personnes habitant à une même adresse doivent se retrouver ensemble.
    • Spécifions toutefois que contrairement à la première vague, les services de garde demeureront tous ouverts. Donc les parents qui ont présentement une place pourront envoyer leur enfant.

    Est-ce que vous demandez aux parents de ne pas envoyer leurs enfants dans les services de garde en zone rouge?

    • Non, les parents peuvent envoyer leur enfant dans leur service de garde. Il est important de spécifier que l’ensemble du réseau demeure ouvert. Par contre, dès aujourd’hui, la fréquentation des services de garde éducatifs à l’enfance est optionnelle pour l’ensemble des parents qui ne souhaitent pas envoyer leur enfant.
    • Toutefois, comme nous l’avons annoncé lors de notre plan de deuxième vague le 27 août dernier, les parents devront continuer de payer selon leur entente de service.

    Y aura-t-il une liste des emplois prioritaires pour les places en service de garde éducatifs à l’enfance, comme c’était le cas dans la première vague?

    • Non, il n’y a aucune liste d’emplois prioritaires, car, contrairement à la première vague, il n’y aura pas de services de garde d’urgence. Tous les services de garde resteront ouverts.
    • Toutefois, pour un parent qui ne souhaite pas que son enfant fréquente le service de garde, il est désormais possible de faire une entente temporaire de service avec un autre parent qui se trouve présentement sur la liste d’attente.
    • Cette entente doit se faire entre les parents concernés et le service de garde.

    Est-ce que vous maintenez que les services de garde éducatifs à l’enfance, soit les CPE, les milieux familiaux et les non subventionnés demeureront ouverts en zone rouge et si la situation devait se dégrader davantage?

    • Oui tous les services de garde demeureront ouverts, à moins qu’il y ait une éclosion .
    • Depuis le début de la pandémie, dès qu’un cas est confirmé, le service de garde doit contacter la Santé publique qui prendra les meilleures décisions selon la situation. C’est ce qui se fait déjà présentement.
    • Advenant une fermeture temporaire due à une éclosion, les parents devront tout de même payer selon l’entente de service.
    • Il n’est pas envisagé de fermer le réseau comme c’était le cas lors de la première vague.
    • Notre priorité est d’assurer la santé et la sécurité des tout-petits et du personnel, c’est pour cette raison que des mesures sanitaires sont mises en place depuis plusieurs mois déjà.

    Est-ce les gym resteront ouverts en zone rouge?

    • Les gyms et autres installations récréatives et sportives resteront ouverts. Il sera possible de pratiquer des activités sportives.
    • Les mesures sanitaires (port du couvre-visage dans les aires communes, la distanciation physique de 2 mètres, la désinfection des mains, des appareils) continuent de s’appliquer.

    Annonces :

    Renforcement des mesures sanitaires pour le milieu scolaire en zone rouge;

    https://www.newswire.ca/fr/news-releases/pandemie-de-covid-19-renforcement-des-mesures-sanitaires-en-zone-rouge-pour-les-reseaux-de-l-education-et-de-l-enseignement-superieur-ainsi-que-pour-le-milieu-sportif-879053815.html

    Annonce de plusieurs assouplissements facilitant la présence des proches auprès des personnes en fin de vie.

    Ces assouplissements sont apportés afin que les personnes en fin de vie puissent bénéficier de l’accompagnement et du soutien de leurs proches durant cette période.

    • Parmi les assouplissements annoncés, mentionnons :
      - que le conjoint et les enfants sont autorisés à visiter une personne en fin de vie, sans restriction quant au nombre de personnes, ou jusqu’à deux personnes significatives à la fois, pour toute personne en soins palliatifs. Il en est de même pour les situations où l’usager reçoit une sédation palliative en continu.
      - Qu’un proche aidant (un seul) peut accompagner la personne en centre de jour;
      - que les personnes d’âge mineur sont autorisées à visiter les personnes en soins palliatifs ou en fin de vie. Elles doivent toutefois être accompagnées d’un adulte lors de la visite.
      - que la présence des bénévoles est permise et considérée comme étant équivalente à la présence de proches aidants.

    • Le respect de l’ensemble des mesures de prévention et de contrôle des infections demeure primordial dans l’ensemble des installations.
    • Les nouvelles directives s’appliqueront dans tous les milieux de soins et de vie, dans chacune des régions du Québec, peu importe le palier d’alerte.

    Modification du régime pédagogique pour soutenir le personnel scolaire et favoriser la réussite des élèves du primaire et du secondaire.

    La modification comprend notamment :

    • la production de deux bulletins, au lieu de trois, qui seront transmis aux parents au plus tard le 22 janvier et le 10 juillet 2021. De façon exceptionnelle, le bulletin habituellement transmis le 20 novembre a été retiré. Les rencontres de parents qui se tiennent habituellement en novembre, dans le cadre de la remise du premier bulletin, se tiendront comme prévu pour qu’ils puissent être informés de l’évolution des apprentissages de leurs enfants.
    • la pondération des épreuves du ministère de l’Éducation au primaire et au 1er cycle du secondaire. Des évaluations, plus courtes, représenteront cette année 10 % du résultat final des élèves, plutôt que 20 %.

    Direction régionale de la sécurité civile
    et de la sécurité incendie de l'Outaouais
    Ministère de la Sécurité publique