Français
English
Séance du 1 octobre 2018
1er octobre 2018
Aperçu des décisions prises :
  • Embauche d’un nouveau directeur du Service des incendies 
À la suite d’un rigoureux processus de dotation, le comité de sélection a recommandé le recrutement de monsieur Benoit Chartrand à titre de directeur du Service des incendies et de la sécurité civile de La Pêche. Découvrez son parcours.

  • Projet de partenariat avec les municipalités de Pontiac, Chelsea, Val-des-Monts et Cantley
Dans le cadre du programme de mise en commun d’équipements, d’infrastructures, de services ou d’activités en milieu municipal du MAMOT, les services des loisirs de La Pêche, Chelsea, Cantley, Pontiac et Val-des-monts s’unissent pour déposer une demande de subvention pour l’acquisition de matériel. Grâce à ce financement, les cinq municipalités seront en mesure d’acheter une remorque fermée, des chapiteaux blancs et du matériel de sécurité pour l’organisation d’activités et événements pour tous. Cette mise en commun permettra de limiter l’investissement de La Pêche à 1 661 $.

  • Municipalité favorable à l’allaitement dans les lieux publics 
Soucieux de la santé, de la qualité de vie et du bien-être des citoyens, le conseil municipal s’engage à prendre diverses mesures pour favoriser, accueillir et protéger le geste d’allaiter dans les lieux publics municipaux. Il encourage également les restaurateurs et commerçants à valoriser ce geste qui participe au développement optimal des enfants et au bien-être des femmes, des familles et de la société. La politique familiale en cours de révision inclura un plan d’action pour promouvoir l’allaitement dans les espaces publics.

  • Projet pilote patinage en forêt 
En septembre 2016, l’ancien conseil municipal accordait une autorisation spéciale pour une période d’essai temporaire au projet pilote de patinage en forêt à Lac-des-Loups. En décembre 2017, le conseil nouvellement élu adoptait la résolution 17-610 reconduisant pour une deuxième fois le projet pilote pour l’hiver 2017-2018 : il tenait très fortement à encourager un si beau projet dans notre municipalité. Cette seconde autorisation spéciale était assortie d’un rappel formel des procédures et règlements à suivre pour implanter le projet de façon conforme et durable (correspondance envoyée aux propriétaires le 13 décembre 2017). Pour s’assurer du respect de la réglementation municipale, le Conseil et le Service d’urbanisme ont par ailleurs accompagné les promoteurs dans la démarche de modification du règlement de zonage nécessaire à la poursuite de ce type d’usage. Cette modification est entrée en vigueur depuis le 22 juin 2018.
Par cette nouvelle résolution, et comme le stipulait la résolution 17-610 de décembre 2017, le conseil municipal confirme que la période de projet pilote est maintenant terminée. Les promoteurs doivent dorénavant se conformer aux exigences réglementaires énumérées dans la correspondance citée précédemment. Le maire, Guillaume Lamoureux, continuera à travailler avec les propriétaires pour assurer la poursuite de cette belle initiative qui participe au rayonnement de la municipalité partout dans la région, au pays et à l’étranger.